lundi 4 juin 2012

L'état des lieux pour l'immobilier locatif à Montpellier



L’immobilier locatif à l’échelle nationale vit des jours un peu difficiles. Le contexte général est défavorable mais la recherche d’une location à Montpellier n’est pas vaine et les opportunités sont nombreuses.


En ce milieu d’année 2012, l’immobilier locatif ne se porte pas pour le mieux. Sans être alarmistes, on peut constater que les transactions locatives sont en recul et que l’attentisme caractérise le comportement de beaucoup d’investisseurs. Le secteur des constructions neuves est lui aussi impacté par l’inquiétude générale, et le projet d’encadrement des loyers évoqué par le nouveau gouvernement de Jean-Marc Ayrault semble semer le trouble dans l’attente d’une décision. Cependant, Montpellier est une ville particulièrement dynamique et des appartements de qualité sont encore mis en location à l’agence Egerim Conseil. Face à certaines occasions qui se présentent pour louer un appartement à Montpellier intramuros dans des conditions et à un budget raisonnable, il serait dommage de retarder le projet de location. Attendre de voir comment évolue le marché n’est pas toujours la solution la plus judicieuse si cela veut dire laisser passer l’appartement à Montpellier centre idéal.
Pour les propriétaires montrant des signes d’inquiétude, il faut noter que les biens les plus demandés à la location sont les deux-pièces àMontpellier, aussi bien dans des immeubles anciens que de construction plus récente, en centre-ville ou au calme… Les T2 à Montpellier séduisent toujours des locataires nombreux souhaitant s’établir au cœur du département de l’Hérault.



Auteur : Evelyne Bonafos - Egerim Conseil
Mots-clés : Immobilier Montpellier RodezImmobilier MontpellierImmobilier prestige MontpellierImmobilier Montpellier NordImmobilier Saint-André

Aucun commentaire:

Publier un commentaire